Si vous voulez réussir vos travaux d’aménagement de vos espaces verts ou pour l’entretien de jardin, la première chose que vous devez absolument faire c’est faire appel à un professionnel dans ce domaine. Mais pas n’importe lequel. Vous devez choisir ce professionnel selon vos besoins et les travaux à effectuer.

Faire appel à un jardinier d’espaces verts

Pour votre entretien des espaces verts, vous devez faire appel à un jardinier d’espaces verts. Ce professionnel a pour mission de réaliser des opérations techniques de création, d’aménagement et d’entretien d’espaces verts, de parcs et de jardins ou de terrains de sport de plein air. Vous devez savoir que le jardinier d’espaces verts effectue pour vous des opérations de création ou d’aménagement des espaces paysagers en se basant sur des plans de travaux que vous lui aurez transmis. Pour cela, il devra préparer les sols par un terrassement, drainage, bêchage, désherbage, etc. et effectuer les semis et les plantations de végétaux tout en les protégeant avec une bâche, des écorces de pins, des grillages, etc. Ensuite, il passe à l’engazonnement en appliquant des méthodes adaptées à la topographie du sol et des équipements déjà implantés comme un arrosage intégré par exemple. Dans le cas échéant, le jardinier d’espaces verts doit savoir installer des équipements (arrosage automatique, éclairage, jeux, mobiliers, clôtures, etc.) et réaliser en même temps la maçonnerie légère (bordures, dalles, pavés, etc.). Toujours dans son travail, il doit être en mesure d’effectuer des opérations d’entretien des espaces verts. Pour cela, il doit tailler les arbres et arbustes pour leur donner des formes particulières. Il doit également faire un entretien des surfaces par le binage des massifs, le décapage de la mousse ou le débroussaillage, le ramassage des feuilles, etc. Fait également partie de son travail l’entretien des gazons, la régulation de la croissance des plantes, le réglage et la réparation du système d’arrosage au besoin. Il peut aussi être amené à conduire des engins spécifiques. Il est utile de savoir que le jardinier d’espaces verts travaille au sein d’une entreprise paysagiste ou d’une collectivité territoriale. D’autre part, Il exerce sous l’autorité d’un chef d’équipe, d’un conducteur de travaux ou directement d’un chef d’entreprise. Son travail varie en fonction de la spécialité de son employeur ainsi que l’organisation de son entreprise. Il peut travailler par tous les temps, sur les espaces publics, les jardins de particuliers ou d’entreprises.

Le paysagiste

Le paysagiste est un professionnel qui intervient dans le cadre d’un projet de construction ou de réhabilitation d’un quartier. Il est souvent appelé à créer un cadre d’ensemble harmonieux en respectant le site où se situent les nouvelles constructions. Pour mener à bien son travail, il doit se doter d’une grande créativité et d’un sens de l’esthétisme. Si le cas se présente, il peut travailler avec un horticulteur pour concevoir des espaces verts. Un paysagiste peut étudier au sein de l’Ecole nationale supérieure du paysage (ENSP) de Versailles ou de l’Ecole d’architecture et de paysage de Bordeaux (EAPB). A la fin de ses études, il va obtenir le titre de paysagiste DPLG (diplômé par le gouvernement). Par ailleurs, l’Ecole nationale d’ingénieur de l’horticulture et du paysage d’Angers, quant à lui, délivre un diplôme d’ingénieur paysagiste.

L’inspecteur des sites

L’inspecteur des sites est un professionnel qui est en mesure de proposer des mesures de protection pour les sites classés et les constructions du patrimoine architectural sous sa responsabilité. Pour mener à bien son métier, il doit avoir suivi une formation de paysagiste, architecte urbaniste ou géographe. Il doit également avoir un goût pour les paysages, les contacts humains, le dessin et l’écriture.