Les bureaux open space sont nés d’un concept américain apparu dans les années 50. Aux Etats-Unis, on voyait dans cet aménagement une atmosphère conviviale propice aux échanges par opposition aux espaces fermés qui séparaient les employés et rendaient leur interaction plus difficile. Dans cet article, vous trouverez 5 conseils utiles pour réaliser un aménagement astucieux et esthétique.

1. Optez pour du mobilier de bureau aux formats et couleurs adaptées

Au moment d’acheter du mobilier design, misez sur les coloris qui installent une atmosphère apaisante et stimulante à la fois. Vous comprenez maintenant pourquoi bon nombre d’entreprises choisissent pour leur aménagement intérieur la couleur bleue connue pour connoter la confiance. Il est clair que depuis quelques années, les décos les plus en vogue sont celles qui allient sobriété et originalité. Vos meubles seront d’une modernité saisissante si vous les choisissez dans une couleur raffinée et une forme légèrement décalée. Les bureaux blancs conservent leur attrait originel et ont toute leur place dans un bureau open space. Si vous souhaitez introduire une touche de personnalisation, préférez les formats irréguliers aux formes géométrique, à condition bien sûr de disposer de suffisamment d’espace.

2. Pensez à l’isolation acoustique

L’aménagement des espaces doit permettre aux employés de mieux communiquer mais aussi de travailler tranquillement à l’écart quand c’est nécessaire. Comme vous ne pouvez pas compter sur les séparations murales pour bloquer le passage du bruit, vous pouvez compter sur les revêtements du sol par exemple. En effet, une moquette épaisse peut amortir le bruit du déplacement des meubles et des pas dans la salle de pause où se trouve la machine à café. Il est clair que le rassemblement des employés dans une seule pièce peut constituer des dérangements pouvant compromettre la productivité des autres. De plus, vous l’ignorez peut-être mais il existe sur le marché des éléments de mobilier contemporain avec des cloisons centrale de séparation pour atténuer le bruit. Ces bureaux sont spécialement destinés aux open space.

3. Misez sur les meubles modulables

Dans un open space, les meubles modulables trouvent tout leur sens. Comme vous le savez, ce type de bureau est un lieu dynamique qui peut évoluer d’une minute à l’autre selon les exigences du travail. Les meubles doivent alors faciliter ces évolutions : vous ne trouverez pas mieux que le mobilier modulable permettant de transformer 3 bureaux mitoyens en une salle de team building avec toutes les commodités que cette activité implique. En d’autres termes, les meubles qui peuplent un Open Space sont à voir comme des briques qui nous offrent la possibilité de les disposer en fonction des circonstances qui se présentent. Voilà comment vous pouvez réinventer cet espace à votre guise sans être confrontés à des démarches très contraignantes comme le serait le déplacement de gros meubles non ergonomiques.

4. Evitez la saturation visuelle

Si les couleurs peuvent fortement impacter le moral et la motivation des employés, le dégagement visuel et l’encombrement jouent un rôle tout aussi déterminant. Un mobilier de bureau trop volumineux peut facilement devenir un élément de blocage créant un sentiment de saturation et d’étouffement. Voilà pourquoi, nous vous conseillons de tendre vers une décoration minimaliste en essayant de ne retenir que l’essentiel. Si une armoire massive de rangement peut être remplacée par un meuble à compartiments plus discrets, n’hésitez pas à le faire. Cette alternative vous aidera à apporter une bouffée d’air et de lumière dans votre open space et de permettre à ceux qui s’y trouvent de respirer visuellement. Sur le plan psychologique, un bureau dégagé renforce le sentiment de bien-être et stimule ainsi la productivité des employés.

5. Posez des cloisons pour favoriser la concentration

Si l’ergonomie est, à vos yeux, un critère essentiel, au moment de choisir vos meubles, pensez alors à choisir des bureaux avec une cloison de séparation modulable. Celle-ci permet de créer un espace intime pour l’employé qui souhaite se retirer et se concentrer seul sur des tâches spécifiques. Le cloisonnement ne fournit pas seulement une isolation physique mais aussi acoustique. Notez qu’avec une astuce aussi simple, vous pouvez adopter des techniques d’agencement permettant de mieux maîtriser l’espace et de donner la chance à vos employés d’évoluer dans un environnement évolutif.