Le design commercial ou architecture commerciale concerne tout ce qui a trait à la conception, la construction et l’aménagement de bâtiments commerciaux ou d’espaces de vente pour les enseignes. Aujourd’hui, les marques ont très bien compris que l’expérience des consommateurs était la clé pour augmenter ses ventes et améliorer son image de marque, et cela passe également par l’expérience en magasin. C’est pourquoi de plus en plus d’enseignes demandent les services d’architectes commerciaux.

L’architecture commerciale

À quoi sert l’architecture commerciale ? 

Le design et l’architecture comprennent de nombreuses disciplines avec chacune ses spécificités et ses objectifs propres. L’architecture commerciale, elle, vise à proposer des espaces de vente attractifs afin de mettre en valeur les produits et l’image d’une enseigne. In fine, cela s’intègre à la stratégie de branding d’une marque et à l’amélioration de son chiffre d’affaires.

Cette discipline, que l’on peut également nommer architecture retail, puisqu’elle est un élément du retail design, concerne à la fois l’aménagement de boutiques ou de centres commerciaux, le design d’espaces événementiels et de stands d’exposition, ou encore l’aménagement et le design d’intérieur des points de vente. Si vous êtes à la recherche d’experts de l’architecture ou du design commercial, vous pouvez faire confiance à l’agence ALD Design, spécialisée en création d’espaces design pour les commerces.

L’apparition du retail design

Mais comment les marques et enseignes en sont-elles venues à l’utilisation du design et de l’architecture commerciale dans la conception de leurs points de vente ? Avec la concurrence accrue et une offre de plus en plus variée, qui s’est développée pendant les trente glorieuses, le consommateur s’est retrouvé face à un choix trop vaste, engrangeant une perte de repères. La simple valeur d’utilité de l’objet ou du service ne suffisait plus à elle seule pour convaincre. L’émotion et la valeur symbolique ont donc commencé à prendre le dessus dans les attentes des consommateurs et dans les stratégies marketing, il donc a fallu se démarquer. C’est ainsi qu’est né le retail design qui inclut notamment l’architecture retail, l’aménagement d’intérieur, les éclairages, la mise en valeur des produits, etc. Il s’intéresse à la fois à l’aspect visuel, tactile, et parfois même olfactif d’un lieu de vente.

Mais que souhaite transmettre l’architecture retail ? 

L’architecture commerciale participe au branding d’une marque, c’est-à-dire à la création de son identité. Elle fait partie de son ADN. Aujourd’hui, la priorité des marques est de se distinguer en proposant une expérience différente aux consommateurs. Les architectes, graphistes et designers créent les espaces de vente en prenant en compte les valeurs de la marque, le parcours du client qui rentre dans la boutique, la mise en valeur des produits et leur accessibilité. Dès l’extérieur, le point de vente doit attirer l’attention puis la retenir en jouant sur les lumières, les formes, l’agencement de l’espace, les présentoirs, etc. Si vous cherchez des conseils en stratégies et en marketing pour votre enseigne, n’hésitez pas à consulter le blog Entreprise et Compagnie.

L’architecture commerciale doit améliorer le parcours du client, faire vivre la marque et ses produits et se débarrasser des freins à l’achat. Par exemple, un espace surchargé peut angoisser les clients qui ne savent plus où se tourner. Des tables sur lesquelles on dispose les produits incitent les clients à les prendre et à les toucher. On peut lier le design commercial au marketing expérientiel. Que ce soit pour une boutique permanente, un concept store ou un espace événementiel pour une opération d’activation marketing, l’architecture retail a un rôle très important à jouer. L’architecture commerciale s’appuie sur l’expertise et les compétences d’une diversité de profils et de métiers comme le design d’intérieur, la scénographie, le graphisme ou le marketing pour concevoir ces nouveaux espaces.

Quel est l’impact du design commercial sur les ventes ?

 Depuis 15 ans, le Lyon Shop Design s’intéresse à la création et à la rénovation de commerces, et propose une étude sur la satisfaction des commerçants ayant eu recours à des professionnels de l’architecture commerciale. Pour en savoir plus sur cette étude cliquez sur ce lien. 95% des commerçants ont répondu que l’impact des travaux de rénovation a été très positif. Pour eux, les travaux d’aménagement et de design ont eu un impact très fort sur le profil de la clientèle à 54%, sur le nombre de clients à 43%, et sur la communication à 43%. Enfin, 74% des commerçants ayant eu recours à un professionnel estiment que les rénovations ont eu un impact positif sur leurs chiffres d’affaires dès la première année, dont 40% qui ont constaté une augmentation de plus de 20% de leur CA. Alors, quand vous y mettez-vous ?