Pour toute entreprise qui souhaite se développer, il est important d’adopter une bonne politique de gestion de son entrepôt. Une organisation efficace de ce dernier permettra de bien gérer l’approvisionnement et l’expédition des produits. Ce qui aura pour avantage d’améliorer la productivité de l’entrepôt et de mieux exploiter sa capacité de stockage. La société gagnera ainsi en espace, en temps et aussi en argent.

Les règles de base pour mieux organiser votre entrepôt

Estrade, podium, escabeau, marchepied, échelle, il est nécessaire de bien vous équiper pour mieux organiser de votre entrepôt. Mais avant, vous devez trouver la méthode de stockage adéquate pour optimiser vos flux de marchandises. Voici donc quelques règles et techniques que vous devez maitriser.

Savoir utiliser la méthode de stockage ABC

Il s’agit d’une méthode de gestion de stocks qui consiste à catégoriser les marchandises par ordre d’importance. Celles-ci seront classées dans les catégories A, B et C. Les produits ayant de la valeur seront regroupés dans la catégorie A. Ceux qui ont une valeur moyenne seront dans la catégorie B et la catégorie C comportera les marchandises ayant une faible valeur. En procédant de cette façon, vous aurez une idée des produits les plus importants afin de les stocker convenablement. Ainsi, vous pourrez accéder facilement aux produits les plus demandés, ce qui vous permettra de gagner en productivité. Les marchandises A seront entreposées au milieu des espaces de rayonnage. Veillez à ce qu’elles soient proches des entrées et sorties de votre entrepôt. Quant aux produits B et C, vous pouvez les stocker dans les rayonnages environnants.

Optimiser vos espaces de stockage

En optimisant vos espaces de stockage, votre flux logistique sera grandement simplifié. Aussi, vous aurez plus de facilité à effectuer l’acheminement ou la livraison de vos produits surtout en ces temps de crise sanitaire. Selon le type de manutention, il faudra laisser de l’espace entre les produits. Toutefois, il n’est pas nécessaire d’en laisser si vous souhaitez stocker simplement vos archives. En revanche, s’il s’agit d’une manutention manuelle, un jeu de quelques centimètres en hauteur et en largeur est suffisant pour l’extraction des marchandises. De même, si vous optez pour une solution avec des engins, alors il faudra laisser au moins 75 mm de jeu en largeur et 100 mm minimum de jeu en hauteur.

Gérer les flux logistiques : LIFO ou FIFO ?

Pour gérer convenablement le stockage des marchandises des marchandises à l’arrivée et à la sortie, vous avez le choix entre deux méthodes : le système LIFO ou FIFO. Le principe du système LIFO (Last In First Out) est simple : les dernières marchandises entrées sont les premières sorties de votre stock. Elles seront entreposées au plus près de l’espace de colisage pour pouvoir les retirer plus rapidement. Si vous vendez des produits non périssables ou sans date limite d’utilisation, cette méthode vous conviendra très bien.

À l’inverse du LIFO, le système FIFO (First In First Out) consiste à sortir les produits du stock en respectant l’ordre d’arrivée chronologique. Dans ce cas précis, ce sont plutôt les marchandises entrées il y a longtemps qui seront placées au plus près de l’espace de colisage pour être sorties en premier. Cette méthode est adaptée aux produits périssables avec date limite de consommation. Vous avez même la possibilité de la couple avec la méthode ABC pour réduire les déplacements dans votre entrepôt et améliorer le picking de vos opérateurs.

Comment gérer l’espace de stockage de votre entrepôt ?

Il existe différents types de stockage et il faut choisir la méthode d’entreposage appropriée pour parvenir à optimiser l’organisation de votre entrepôt. Dans ce cas, il faudra prendre en compte le type de manutention : manuelle ou automatique.

Pour une solution manuelle

Elle peut être à forte rotation ou à faible rotation. Si elle exige peu de rotations, vous pouvez opter pour un stockage de masse en palettes ou sur étagères en allées ou encore sur rayonnage mobile manuel et à volant. Par contre, si elle est à forte rotation ou de type picking, vous pouvez choisir l’un des systèmes ci-après :

  • Stockage sur rayonnage en allées ;
  • Stockage en niveaux sur allées de circulation ;
  • Stockage en niveaux sur mezzanines ;
  • Stockage en niveaux sur niveau uni ;
  • Stockage dynamique sur rails.

Pour une solution automatique

Le terme « automatique » fait référence à l’usage d’engins pour faciliter les opérations. Parmi les systèmes de stockage adaptés, il y a entre autres :

  • Le stockage sur palettes à rehausses : Ce système convient aux marchandises à forte saisonnalité qui nécessitent des approvisionnements saisonniers ;
  • Le stockage en grande hauteur, idéal pour les allées étroites ;
  • Le stockage sur base mobile : Ce système est un peu coûteux et convient plus aux entrepôts frigorifiques ;
  • Le stockage par accumulation type FIFO ou LIFO : Cette solution est le plus souvent utilisée pour les boissons ;
  • Le stockage sur racks en allée.

Utiliser les équipements adéquats pour une organisation efficace

Pour garantir une bonne organisation de votre entrepôt, vous devez également mettre à la disposition de vos employés des équipements de qualité qui facilitera le travail de chacun. En premier lieu, vous devez bien choisir votre rayonnage. Pour cela, vous devez prendre en compte le type de produits que vous voulez stocker. Ainsi, le rayonnage en acier époxy est idéal pour les produits légers comme les archives, les dossiers… Pour les marchandises semi-lourdes, un rayonnage en acier galvanisé est un excellent choix. Celui-ci peut supporter jusqu’à 170 kg par tablette. Pour finir, privilégiez le plateau aggloméré ou le rayonnage à palettes pour les produits lourds.

Pour le transport et la circulation de marchandises, vous pouvez vous procurer des dispositifs tels que le levage, les rampes de chargement, les chariots, les butés de quais et autres. Ils facilitent les déchargements des produits et sécurisent les quais. Pour plus de sécurité, privilégiez un matériel antidérapant comme les rampes en aluminiums qui sont à la fois légères et très robustes. Vous devez également mettre l’accent sur l’ergonomie pour la sécurité et le bien-être de vos employés. En effet, la manipulation des produits en hauteur peut parfois s’avérer difficile, surtout lorsque vos rayonnages sont conséquents. Alors, mettez à leur disposition des échelles, des marchepieds et un ou plusieurs échafaudage(s) pour faciliter les travaux en hauteur. De plus, il existe des modèles d’échafaudages roulants qui peuvent être déplacés aisément en fonction des travaux à réaliser.