Les entreprises génèrent beaucoup de déchets. Pourtant, peu d’entre elles accordent de l’intérêt aux techniques de gestion de ces pertes qui polluent l’environnement. Si vous souhaitez que votre business devienne « zéro déchétiste », voici 5 raisons d’adapter cette devise qui profite à votre image de marque.

Raison n°1 : Un impact positif sur l’environnement

Mettre en place une poubelle de tri sélectif dans vos locaux d’entreprise est un premier pas vers un mode de gestion de déchets plus écologique. Cela facilite le processus de recyclage sachant que celui-ci commence dès le triage des déchets. Pour réduire le volume de vos poubelles, vous devez commencer par limiter l’achat de produits qui en génèrent. Evitez alors de saturer vos locaux avec des éléments dont vous n’avez pas réellement besoin. Préférez les produits avec une durée de vie prolongée. Ces simples initiatives réduisent considérablement le délai de fabrication d’un nouveau produit, limitant simultanément les impacts environnementaux. Quant au tri, il est à signaler que la fabrication du papier conçu pour le recyclage nécessite jusqu’à 5 fois moins de temps et d’énergie que celle du papier à base de fibres vierges. L’usage de l’eau est également 3 fois moins important.

Raison n°2 : Le respect des obligations réglementaires

Une réglementaire strictes a été conçue pour les entreprises les poussant à adopter la devise zéro déchets. Elle concerne les flux recyclables comme le plastique, le papier-carton, le bois, les produits métalliques et les biodéchets. Elle inclut aussi les flux nocifs pour l’environnement et pour l’être humain comme les produits qui contiennent des substances infectieuses. Ces obligations connaissent un renforcement plus grand imposant la mise en place d’une poubelle de recyclage séparée pour valoriser davantage les déchets. Pour assurer une traçabilité optimale, un reporting évaluatif est tout aussi important que le processus de tri lui-même.

Raison n°3 : L’image de marque entrepreneuriale

Les gestes écologiques ne consistent pas uniquement à poser une poubelle de bureau à tous les coins de l’entreprise. Ils représentent un enjeu de réputation dont tous les grands business sont désormais conscients. Placer un indicateur zéro déchet sur vos produits, votre site internet et dans les textes de votre communication digitale, notamment sur ls réseaux sociaux, est le moyen de se protéger conte les attaques des organisations non-gouvernementales qui militent contre les atteintes faites à notre planète. Si le souci de la réputation est plus présent chez les grandes entreprises, cela n’exclut pas les start-ups naissantes et autres projets en voie de développement. Pour rejoindre le mouvement, vous pouvez tisser des collaborations avec des associations qui seraient ravies de reprendre des vêtements ou encore des bouchons en plastique pour les transformer et leur donner une nouvelle vie sous forme d’élément de mobilier ou de dispositifs électroniques. Il y a aussi la possibilité de faire appel à des entreprises adaptées, des entreprises qui font partir du réseau ESS et assurent la collecte des déchets spécifiques. Enfin, vous avez la possibilité de vous inscrire aux procédures territoriales chaperonnées par le gouvernement et par les pouvoirs locaux.

Raison n°4 : Les enjeux organisationnels

Pour créer un circuit efficace de déchets au sein de votre entreprise, la gestion des déchets est une étape incontournable. Cette initiative facilitera la tâche au personnel d’entretien pour lesquels sortir les poubelles relève de la corvée. Les poubelles doivent alors être placées aux bons endroits et non de façon aléatoire. En revanche, il va falloir enlever tous les bacs individuels et aménager le local poubelles de manière réfléchie. De cette manière, vous permettez aux responsables du ménage à travailler efficacement en gagnant du temps. Un reporting doit être élaboré, à l’instar des entreprises multisites, afin de comparer les activités de chaque établissement et de faire avancer l’ensemble du groupe vers un mode de travail plus écologique. De cette manière, vous réussirez à fixer un budget réaliste et à l’optimiser pour obtenir les meilleurs résultats possibles en optant pour une démarche organisée.

Raison n°5 : Un budget optimisé

Pour lutter contre le gaspillage, placer un bac de tri sélectif à plusieurs endroits de vos locaux d’entreprise est un choix judicieux. Cependant, il vaut mieux prévenir que guérir pour gagner en efficacité. Cela signifie qu’acheter moins est encore plus important que la manière avec laquelle vous comptez gérer vos déchets. Une réflexion s’impose pour optimiser vos achats. Par ailleurs, vous devez trier certains déchets dont la collecte est proposée gratuitement. C’est le cas de la ferraille ou encore des huiles alimentaires. Notez qu’au-delà d’un seuil précis, la collecte des déchets est offerte gratuitement pour quasiment tous les produits.