À Paris, comme partout ailleurs en France, un hôtel ou un restaurant peut se démarquer de la concurrence en installant un endroit où la clientèle peut se détendre en dehors de leurs chambres. Il peut s’agir de l’aménagement d’un jardin secret ou d’un parc, d’une terrasse, d’un rooftop, d’un bar, d’une piscine intérieure ou extérieure. De nombreuses possibilités qui permettent de transformer un hôtel 5 étoiles en un véritable palace ! Si vous possédez un établissement hôtelier ou de restauration, sachez qu’il existe de nouvelles réglementations en matière d’urbanisme quant à la construction de terrasse dans un hôtel. Si vous ne savez pas quelles mesures prendre pour vous y conformer, découvrez ces conseils pour installer votre terrasse dans les normes !

Construction de terrasse pour un hôtel : quelles sont les exigences relatives aux hôteliers ?

Pour qu’un hôtel ou un restaurant puisse demander l’installation d’une nouvelle terrasse (tables, chaises et autres éléments auxiliaires) dans le domaine public, il doit au préalable disposer d’une licence d’activité ou avoir présenté la déclaration de responsabilité d’ouverture d’une terrasse.

Quel est l’horaire autorisé pour les terrasses et les rooftops ?

S’il ne s’agit pas d’un espace situé à l’intérieur du restaurant ou de l’hôtel, les horaires d’ouvertures sont différents. Ainsi, les heures maximales d’ouverture des terrasses en extérieur sont les suivantes :

Du 1er mars au 31 octobre, les terrasses peuvent ouvrir de 8 heures à 1 heure le lendemain. L’utilisation des rooftops jouissent aussi d’une prolongation d’une demi-heure les vendredis, les samedis et les veilles de fête.

Pendant les mois de janvier, février, novembre et décembre, l’horaire d’ouverture des terrasses et des rooftops sera de 8h00 à 0h30.

En aucun cas, le fonctionnement de la terrasse et du rooftop ne peut être supérieur à celui autorisé pour l’établissement hôtelier.

Construction d’une terrasse dans un hôtel : comment marquer les limites de ma terrasse ?

Afin de faciliter le contrôle et l’inspection du domaine public, les hôtels et les restaurants sont tenus de marquer les limites de l’espace autorisé en peignant sur le trottoir au moins deux lignes de 25 centimètres de long par 7 centimètres de large, à angle droit, à chacun des sommets du périmètre de la terrasse.

Quelle peinture utiliser pour délimiter la terrasse ?

Le choix de la peinture permettant de délimiter votre terrasse doit également répondre aux normes. L’ordonnance stipule que la peinture doit être spéciale pour les sols extérieurs, antidérapante, avec application d’un apprêt et de couleur verte, sauf si elle ne se distingue pas suffisamment de la teinte du sol. Dans ce dernier cas, de la peinture blanche doit être utilisée pour délimiter la terrasse.

Construction de terrasse dans un hôtel : où installer son rooftop ou sa terrasse ?

Pour la création de votre terrasse, vous devrez prendre en compte de nombreux paramètres : l’environnement (la piscine, le jardin, le bar, etc.), la surface disponible, le budget, etc. Sans compter qu’une vue panoramique (sur le château de Versailles, la tour Eiffel, un parc ou une place célèbre à Paris) peut être un plus pour votre terrasse ou rooftop si votre hôtel est bien situé dans un arrondissement de la ville de Paris. Cependant, la construction de la terrasse de votre hôtel ou restaurant doit répondre aux règlements et déclarations en vigueur.

Ainsi, l’installation de terrasses devant les halls d’entrée n’est autorisée que sur les trottoirs d’une largeur supérieure à 4,5 mètres et avec une accréditation préalable de l’association des propriétaires.

La superficie maximale de la terrasse est établie en fonction de la capacité intérieure des locaux, à raison de 1,75 m2 de surface de terrasse pour chaque personne mesurée à l’intérieur.

En tout état de cause, l’occupation du domaine public par des terrasses ne peut dépasser les dimensions suivantes :

a) Dans les établissements ou locaux d’une superficie maximale de 200 m2 : 60 m2 de terrasse

b) Dans les établissements ou locaux de plus de 200 m2 mais de 800 m2 au maximum : 100 m2

c) Dans les établissements ou locaux d’une superficie supérieure à 800 m2 et inférieure à 2 000 m2 : 150 m2 .

(d) Dans les établissements ou locaux de plus de 2 000 m2 : 200 m2 .

e) Dans les établissements ou locaux décrits à l’article 41.2.b et dans ceux qui comportent un cadre musical, quelle que soit leur superficie : 60 m.

En tant que spécialiste dans la construction et les bâtiments, notamment l’installation de terrasse, nous vous conseillerons et vous indiquerons les étapes à suivre pour la construction de la terrasse de votre hôtel. Pour votre restaurant ou votre hôtel à Paris (ou partout ailleurs en France), nous préparerons toutes les procédures pour que la terrasse de vos locaux remplisse toutes les conditions établies dans les réglementations en vigueur. N’hésitez pas à nous consulter pour de plus amples informations et pour de précieux conseils quant à la réalisation de vos projets d’aménagement.